La compétition

LA COMPETITION AU PENCAK SILAT

Toutes les compétitions internationales de Pencak Silat sont réglementées par les règles de la PERSILAT.

RÈGLEMENT GÉNÉRAL

Le pesilat (pratiquant de Pencak Silat) peut participer à 4 types de compétitions :

  • TANDING: combat (olah raga).
  • TUNGGAL: seul (seni).
    Un pesilat montre sa compétence dans le Jurus Wajib Tunggal (jurus obligatoire simple). Cet exercice se compose de 14 jurus (7 jurus à main nue, 3 jurus armés avec le goloc et 4 jurus armés avec le bâton). Pendant la compétition le participant doit exécuter ces 14 jurus en exactement 3 minutes.
  • GANDA: double (seni).
    Deux pesilats de la même équipe montrent leurs habileté avec des jurus offensifs et défensifs à mains nues ou avec arme. Cet exercice prend exactement 3 minutes.
  • REGU: équipe (seni).
    Trois pesilats de la même équipe montrent leurs qualifications dans le Jurus Wajib Regu (jurus obligatoire d’équipe). Cet exercice est exécuté à mains nues et prend exactement 5 minutes.

 

Les Catégories d’âge et de poids :

Un pesilat peut participer à la compétition internationale de l’âge de 14 ans jusqu’à 35 ans.

  • les adultes : de 17 jusqu’à 35 ans.
  • les juniors : de 14 jusqu’à 17 ans.Le poids d’un pesilat a de l’importance pour la seule catégorie combat (TANDING).
Catégorie Homme Catégorie Femme Catégorie Junior
A 45-50 kilogrammes A 45-50 kilogrammes A 39-42 kilogrammes
B 50-55 kilogrammes B 50-55 kilogrammes B 42-45 kilogrammes
C 55-60 kilogrammes C 55-60 kilogrammes C 45-48 kilogrammes
D 60-65 kilogrammes D 60-65 kilogrammes D 48-51 kilogrammes
E 65-70 kilogrammes E 65-70 kilogrammes E 51-54 kilogrammes
F 70-75 kilogrammes F 70-75 kilogrammes F 54-57 kilogrammes
G 75-80 kilogrammes G G 57-60 kilogrammes
H 80-85 kilogrammes H H 60-63 kilogrammes
I 85-90 kilogrammes I I 63-66 kilogrammes
J 90-95 kilogrammes J J

airecombatLe gelanggan (aire de combat) :

L’aire de combat est un carré de 10m x 10m.
L’aire de combat effective est un cercle de 8m de diamètre à l’intérieur de l’aire de combat.
L’aire de combat a un coin rouge et un coin bleu pour les pesilats.
Les 2 autres coins (blanc) sont les coins neutres.

Tanding (combat)

Rounds et temps :

Un match est composé de 3 rounds de 2 minutes.
Quand l’arbitre arrête le match l’horloge est également arrêtée.
Il y a une rupture de 1 minute entre les rounds.

Commandes en compétition :

BERSEDIA (être prêt) est employé pour avertir les pesilats et tous les juges que le match est sur le point de commencer.
MULAI (début) est utilisé quand un match est commencé ou continué.
BERHENTI (arrêt) est employé pour arrêter le match.
PASANG (position de départ) est utilisé pour laissé les pesilats prendre leur position de combat.

Cibles :

torse,
ventre,
cotes,
dos (mais on ne permet pas l’attaque de la colonne vertébrale).

Pénalités :

1ère réprimande : -1 point.
2ème réprimande : -2 points.
1er avertissement : -5 points.
2ème avertissement : -10 points.
disqualification.

Marquage :

une attaque avec la main, le bras ou le coude : 1 point.
parrying, esquiver ou éluder une attaque suivie d’une contre-attaque avec la main, le bras ou le coude : 1+1 point.
une attaque avec le pied, la jambe ou le genou : 2 points.
parrying, esquivert ou éluder une attaque suivie d’une contre-attaque avec le pied, la jambe ou le genou : 2+1 points.
une attaque qui a comme conséquence la chute de l’adversaire sur le sol (balayage, projection, lifting,…) : 3 points.
parrying, esquivant ou éludant une attaque suivi d’une contre-attaque ayant pour résultat la chute de l’adversaire : 3+1 points.

!!! Un pesilat peut seulement marquer avec une attaque qui n’est pas arrêtée ou n’est pas éludée par l’adversaire.

 

Comment gagner :

Gain par points :

– quand un des pesilats a plus de points que son adversaire.
– quand il y a égalité, alors le gagnant est le pesilat avec le moins de pénalités.
– si le résultat est toujours identique alors le gagnant est le pesilat qui a le plus grand score de techniques (par exemple. 1+3 est plus haut que 3).
– si le résultat est toujours le même un autre round est effecuté.
– si le résultat est toujours identique alors le gagnant est le pesilat avec le plus petit poids.
– si le résultat est toujours identique alors le gagnant est décidé par tirage au sort.

Gain par K.O (K.O technique) :

– quand un pesilat préfère ne pas continuer son combat.
– quand le docteur décide d’arrêter le combat.
– quand l’entraîneur décide d’arrêter le combat.
– quand l’arbitre décide d’arrêter le combat.

Gain par KO :

Quand un des pesilats est mis K.O par une attaque autorisée.
L’arbitre arrête le combat
Un arbitre peut arrêter un combat quand un des pesilats n’est plus capable de se défendre.

Gain par forfait :

Quand un des pesilats n’apparaît pas dans l’aire de combat.

Gain par disqualification :

– quand un pesilat reçoit un 3ème avertissement.
– quand un pesilat commet une violation sérieuse.
– quand un pesilat reçoit une réprimande et son adversaire est sérieusement blessé et ne peut pas continuer son combat.
– quand le poids d’un pesilat n’est pas conforme à la catégorie ou il veut combattre.

Les commentaires sont fermés